La Jaguar XF Sportbrake révélée

Directement dérivée de la célèbre berline sportive de Jaguar, la XF Sportbrake rehausse encore sa polyvalence et sa fonctionnalité tout en conservant ses qualités emblématiques, à savoir son élégance raffinée, robustesse, dynamique de conduite et son luxe contemporain.

« La XF représente la quintessence du dynamisme sportif de Jaguar combiné au design innovant et séduisant à des performances hors norme. La XF Sportbrake offre en plus une commodité et une modularité sans le moindre compromis. »
Adrian Hallmark, directeur international de la marque, Jaguar Cars

La XF Sportbrake reprend le design de la berline XF 2012 qui, suite à son restylage en profondeur, a hérité d’une allure plus affirmée, à l’image de la XJ, le vaisseau amiral de la marque, et de nouveaux projecteurs à LED du plus bel effet intégrant la technologie Lightblade.

La XF Sportbrake arbore une silhouette radicalement différente de celle de la berline, depuis son montant B jusqu’à sa poupe. En témoignent les lignes tendues extrêmement élégantes de ses vitres latérales rehaussées d’une superbe finition polie. La forme fluide des vitres arrière, conjuguée au profil ascendant de la ligne de ceinture de caisse et à la ligne de toit typique d’un break, confère à la XF Sportbrake une allure résolument dynamique caractérisée par de larges épaulements.

L’approche stylistique qui a donné naissance au design extérieur de la XF Sportbrake a été menée parallèlement à l’objectif d’optimisation de la commodité. La ligne de toit très étirée garantit une garde au toit supérieure de 48 mm aux places arrière et les sièges arrière fractionnables 60/40 intègrent une trappe à skis. Des leviers implantés dans le hayon permettent de rabattre rapidement et facilement les sièges à plat, et d’obtenir ainsi un volume de coffre maximal de 1675 litres.

Dans le souci de préserver son parfait équilibre entre esthétique et commodité d’utilisation, la XF Sportbrake recevra exclusivement les motorisations diesel de Jaguar qui se distinguent par leur puissance, leur raffinement, et leur rendement énergétique élevé et transmettent leur puissance aux roues arrière par le biais d’une transmission automatique à huit rapports. Le bloc 2,2 litres hérite du système Stop-Start intelligent de Jaguar, ce qui en fait à ce jour le groupe propulseur le plus performant de l’histoire de la marque, tandis que le V6 3,0 litres biturbo, décliné en deux niveaux de puissance, développe jusqu’à 275 ch sur la finition haut de gamme Diesel S.

Design

Lancée en 2008, la XF a fait évoluer l’image classique de la berline sportive en lui conférant un profil de coupé, et a été unanimement saluée au niveau mondial pour son alliance de dynamisme, de performances, de qualité, de design et de luxe.

Restylée en profondeur – tant à l’intérieur qu’à l’extérieur – à l’occasion de son millésime 2012, la berline est désormais rejointe par la XF Sportbrake qui capitalise sur les qualités de performances indéniables de ce modèle tout en offrant un niveau de commodité supérieur.

Jaguar fonde sa philosophie du design sur la fluidité et la continuité des lignes, de manière à attirer irrésistiblement le regard sur la silhouette de ses modèles. La XF Sportbrake en est la parfaite illustration puisqu’elle affiche une présence encore plus affirmée que la berline, malgré son empattement identique.

La première de ces lignes maîtresses sobres et élégantes transparaît au niveau des lames des prises d’air latérales – semblables aux pales d’une hélice – qui attirent le regard vers la ligne d’embouti inférieure des ailes puis le long des bas de caisse et enfin tout autour du bouclier arrière. La seconde ligne maîtresse part du bord extérieur de ces mêmes prises d’air, vient souligner les contours des ailes avant, avant de faire entièrement le tour du véhicule, conférant ainsi à la XF Sportbrake sa ligne d’épaulement résolument athlétique.

Empruntant à la berline ses projecteurs à LED dotés de la technologie Lightblade, la XF Sportbrake adopte également sa nouvelle calandre, à l’implantation plus verticale, et son capot moteur aux lignes plus affirmées, ce qui lui vaudra d’être instantanément reconnue par tous les automobilistes. Les blocs optiques abritent quant à eux des projecteurs bi-xénon HID et des feux diurnes à LED caractérisés par leur profil distinctif en J.

D’autres lignes d’embouti marquées partent des bords d’attaque de la calandre, remontent en direction du capot moteur, viennent se fondre dans les montants, se prolongent au-dessus du pavillon, et viennent souligner les contours de l’aire de chargement avant de redescendre avec une extrême fluidité pour mieux souligner l’inclinaison du hayon et du bouclier arrière. La ligne de pavillon est mise en valeur par des barres de toit à la finition polie (selon les finitions) qui visent à rehausser tant la fonctionnalité que l’exclusivité de ce modèle. Caractéristiques du style Jaguar, les vitres latérales adoptent sur ce modèle une forme extrêmement allongée d’une élégance inégalée. Elles s’étirent largement vers l’arrière jusqu’à la lunette arrière, à la manière de la corde d’un arc, et sont rehaussées d’une finition polie d’un éclat incomparable.

La conjonction pertinente entre la forme très allongée des vitres et le profil ascendant de la ligne d’épaulement contribue à faire ressortir toute la puissance des hanches de la XF Sportbrake tout en permettant à la ligne de toit de s’étirer élégamment en direction de la poupe. Cette impression de fluidité est rehaussée par les inserts noir brillant appliqués sur les montants arrière qui, combinés à la lunette arrière teintée, confèrent un effet très enveloppant : un design directement emprunté aux superstructures des yachts de luxe. Les blocs feux arrière adoptent la technologie LED pour les feux stop, les feux de position et les clignotants, et contribuent à souligner le profil athlétique de la poupe de la XF Sportbrake, tant par leur largeur que par la manière dont ils enserrent le jonc chromé du hayon.

La XF Sportbrake est également disponible en option avec deux packs de design permettant de rehausser encore sa personnalité affirmée et sa beauté naturelle. Le pack Aero (de série sur la version ‘S’) comprend un bouclier avant plus imposant, des extensions de bas de caisse , une jupe arrière et un becquet arrière exclusif – tous les modèles étant dotés de série d’un becquet de hayon. Le pack Black remplace les inserts extérieurs chromés par des inserts noir brillant et les associe à des jantes en alliage de même finition afin de créer de nouvelles combinaisons de coloris totalement exclusives, à la fois subtiles et extrêmement séduisantes.

« La conception de la XF Sportbrake a été pour nous l’occasion d’affiner encore l’esthétique de la XF. Par la fluidité et la continuité de ses lignes qui attirent irrésistiblement le regard, la XF se veut un break à la polyvalence exemplaire, qui fait honneur à la réputation de prestige et d’élégance de la marque. »
Wayne Burgess, directeur du bureau de style de Jaguar

Intérieur

A l’instar de l’extérieur, l’habitacle de la XF a été entièrement restylé afin de conserver tout l’attrait emblématique des intérieurs Jaguar. Il en résulte une ambiance placée sous le signe du luxe sportif où la qualité de finition rivalise avec la noblesse des matériaux, sans oublier la présence de nombreuses technologies intuitives.

Un écran tactile implanté en position centrale permet de commander le système de navigation et toute une série d’autres fonctions tandis que le panneau de commandes adopte une nouvelle finition noir mat très douce au toucher et un éclairage de couleur bleu phosphore du plus bel effet. La finition métallisée Aurora qu’arborent la plupart des inserts brillants s’harmonise à la perfection avec les nouveaux placages en bois et aluminium de l’habitacle.

Inaugurés sur le millésime 2012, les sièges avant qui se distinguent par leurs lignes sculptées et leur épais garnissage témoignent du potentiel dynamique de la XF et s’apparentent par leur style « compétition » à de véritables sièges baquets de voiture de course.

La XF Sportbrake hérite de tout nouveaux sièges arrière permettant d’accueillir cinq adultes dans le plus grand confort. Entièrement redessinés, ils intègrent une trappe à skis et sont fractionnables 60/40. Les passagers arrière bénéficient en outre d’une garde au toit supplémentaire de 48 mm.

Des leviers intégrés au hayon permettent de rabattre les sièges arrière d’un simple geste et d’obtenir ainsi une aire de chargement continue d’une longueur de 1970 mm. L’aire de chargement de la XF Sportbrake doit également sa remarquable commodité à sa largeur de 1 064 mm qui permet notamment de ranger des clubs de golf sur les côtés. Le hayon hérite d’un système de fermeture en douceur à commande électrique qui peut être associé à une fonction d’ouverture/fermeture totalement électrique.

L’aire de chargement est aménagée avec un souci du détail typiquement Jaguar puisque ses matériaux de revêtement offrent une qualité digne de celle des matériaux de l’habitacle de la XF Sportbrake. La partie centrale du plancher est relevable et dissimule un compartiment de rangement supplémentaire. Il est également possible de la rabattre et de la verrouiller en position pour compartimenter rapidement et facilement l’aire de chargement.

Pour une commodité encore supérieure, le coffre se dote d’un système de glissières permettant d’installer et de retirer très rapidement des filets de rangement ou des barres de séparation d’aire de chargement. La XF Sportbrake propose en outre une vaste gamme d’accessoires totalement exclusifs qui permettront à ses propriétaires d’accroître encore sa modularité en exploitant pleinement, voire en augmentant sa capacité de chargement.

La XF Sportbrake peut également recevoir une barre d’attelage – lorsque celle-ci n’est pas utilisée, elle peut être déposée rapidement, rangée dans un compartiment spécialement prévu à cet effet dans le coffre, et remplacée par un cache destiné à masquer son emplacement de fixation. Lorsque la XF Sportbrake est équipée de la barre d’attelage, son système de contrôle de la stabilité de la remorque est activé. Ce système fait appel aux dispositifs de freinage antiblocage et de contrôle de la stabilité du véhicule pour réduire le risque de louvoiement lors de la traction d’une remorque.

« Jaguar est plébiscité, à juste titre, pour le design de ses modèles, mais lors du développement de la XF Sportbrake, nous avons veillé à y ajouter toute l’intégrité technique nécessaire pour créer un break aussi pratique qu’enthousiasmant. »
Andrew Whyman, ingénieur en chef du programme Jaguar XF

Dynamique

La XF Sportbrake met clairement l’accent sur les dimensions sportive et pratique de sa personnalité à travers le choix de ses motorisations. Animée exclusivement par les moteurs diesel quatre cylindres 2,2 litres et V6 3,0 litres de Jaguar, la XF Sportbrake allie à merveille raffinement, sobriété, faibles émissions et puissance hors pair.

Le bloc quatre cylindres 2,2 litres est couplé à une boîte à huit rapports et au système Start-Stop intelligent de Jaguar, permettant ainsi à la XF Sportbrake d’offrir des performances et des sensations de conduite dignes d’une authentique Jaguar, associées à des niveaux de consommation et d’émissions réduits. Le système Stop-Start fait appel à un démarreur à double solénoïde qui coupe le moteur à l’arrêt du véhicule, et le redémarre en moins de temps qu’il n’en faut au conducteur pour faire passer son pied de la pédale de frein à celle d’accélérateur. Ce système offre également une fonction « Changement d’avis » qui permet au moteur de redémarrer rapidement, même pendant sa phase de coupure, et donc au conducteur de profiter de la moindre opportunité pour s’insérer dans le trafic, à un rond-point par exemple.

Le moteur V6 biturbo de 3,0 litres de Jaguar est proposé en deux versions sur la XF Sportbrake, toutes deux accouplées à la même boîte à huit rapports qui peut être commandée sur tous les modèles par le biais de palettes au volant. Sur la finition haut de gamme ‘S’, ce moteur développe une puissance de 275 ch (202 kW) pour un couple de 600 Nm, et saura ainsi répondre à toutes les exigences des conducteurs les plus enthousiastes.

Dans toutes ses versions, la XF Sportbrake est dotée de série d’une suspension arrière pneumatique à correction d’assiette qui vient se substituer aux ressorts hélicoïdaux qui équipent la berline. Ce système a été développé et optimisé par les ingénieurs de Jaguar pour que la XF Sportbrake offre une réponse tout aussi linéaire au niveau de sa suspension et des qualités dynamiques en tout point comparables à celles de la berline tout en conservant une hauteur de suspension constante, même à pleine charge.

En outre, toutes les XF Sportbrake peuvent être équipées en option du système Adaptive Dynamics de Jaguar qui contrôle en permanence la suspension et peut, grâce à ses amortisseurs actifs, modifier les taux d’amortissement jusqu’à 500 fois par seconde afin de garantir une stabilité et une tenue de route exemplaires sans la moindre perte de confort. Ce système permet également au conducteur – sur simple pression d’un bouton – de modifier les paramètres de réglage de la suspension et les temps de réponse de l’accélérateur pour garantir une conduite plus enlevée.

Le caractère intuitif des systèmes d’aide à la conduite de la XF Sportbrake transparaît également au niveau de ses équipements de sécurité, à l’instar de l’éclairage avant adaptatif qui modifie l’orientation du faisceau des projecteurs en virage, tandis que le système de gestion intelligent des feux de route permet de passer automatiquement des feux de croisement aux feux de route (ou inversement) en fonction des circonstances. Le régulateur de vitesse adaptatif permet à la XF Sportbrake de surveiller les véhicules environnants, de freiner automatiquement dès lors qu’un véhicule roule plus lentement en amont, puis de rétablir la vitesse initialement programmée une fois la route dégagée. Le système intelligent de freinage d’urgence, qui fonctionne de concert avec le régulateur de vitesse adaptatif, applique une force de freinage maximale dès qu’il détecte la nécessité d’un arrêt d’urgence.

« La XF Sportbrake fait jeu égal avec la berline en termes d’aérodynamique et de rigidité à la torsion. En dotant la XF Sportbrake d’une suspension arrière pneumatique, nous avons réussi à créer un véhicule qui allie – à l’instar de toute Jaguar – un raffinement exemplaire et des performances dynamiques hors pair et ce, quel que soit son niveau de chargement. »
Mike Cross, ingénieur en chef Intégrité du véhicule

Dimensions

Longueur : 4 966 mm
Largeur (avec rétroviseurs) : 2 077 mm
Largeur (sans rétroviseurs) : 1 877 mm
Empattement : 2 909 mm
Voie avant : 1 559 mm
Voie arrière : 1 605 mm

Longueur de l’aire de chargement : 1 970 mm
Largeur de l’aire de chargement : 1 064 mm
Volume de chargement maximum : 1 675 litres
Espace de chargement en volume (derrière les sièges arrière): 550 litres
Poids remorquable freiné autorisé: 1850kg

Votre concessionnaire Jaguar Mapauto sur la Côte d’Azur.

Suivez-nous

On est connectés!

L'Application pour votre Smartphone

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×