Le nouveau Land Rover Defender franchit la barre des 1,2 million de kilomètres en test

Cette performance marquante est réalisée le jour du World Land Rover Day, alors que le nouveau Land Rover Defender se prépare pour des essais inédits en partenariat avec le Tusk Trust.

Une étape majeure dans son développement

Dans le cadre des célébrations du World Land Rover Day, Land Rover a annoncé son intention d’effectuer une dernière phase d’essais du nouveau Defender en conditions réelles avec le Tusk Trust au Kenya.

Un prototype Defender, spécialement camouflé, va évoluer au quotidien dans la réserve de Borana, matérialisant une fois encore le partenariat entre Land Rover et le Tusk Trust, inauguré voici 15 ans.

Le prototype va remorquer des charges lourdes, traverser des rivières à gué et transporter du matériel et des denrées, à travers les 14000 hectares impitoyables de la réserve.

Lorsque le nouveau Defender sera dévoilé au public plus tard cette année, il aura ainsi effectué plus de 45 000 tests individuels dans certains des environnements les plus inhospitaliers de la planète. Les ingénieurs de Land Rover ont voulu confronter la flotte de véhicules d’essais aux conditions les plus extrêmes, de plus 50°C dans les déserts, à -40°C en Arctique, en passant par les hauteurs des Rocheuses du Colorado. Ayant affronté ces épreuves avec succès, le nouveau Defender pourra affronter la vie de tous les jours, même entre les mains des conducteurs les plus téméraires.

« Au-delà de tous les tests que nous effectuons sur les bancs de simulations, le nouveau Defender a parcouru 1,2 million de kilomètres à travers tous les terrains, sous toutes les latitudes. Nous voulions nous assurer qu’il sera le Land Rover le plus résistant et le plus performant jamais construit. L’incroyable opportunité de pouvoir le confronter au réel, dans le cadre d’une opération menée avec Tusk au coeur de la réserve de Borana au Kenya, permettra à nos ingénieurs de vérifier qu’il répond à toutes nos attentes alors que nous entrons dans la dernière phase du programme de développement. » Nick Rogers, Director Group Engineering, Jaguar Land Rover

Des performances hors du commun

Les performances sur route du nouveau Defender ont été perfectionnées au Nürburgring en Allemagne, tandis que son aptitude au tout-terrain a été développée sur les chemins boueux d’Eastnor au Royaume-Uni, sur les pistes rocailleuses de Moab dans l’Utah, ainsi que dans les dunes sablonneuses de Dubaï. Le nouveau 4×4 promet ainsi d’entrer dans la famille Defender doté d’une polyvalence d’utilisation inégalée, doublée de nouveaux niveaux de confort et de maniabilité.

Le nouveau Defender a été conçu et développé au Royaume-Uni, à Gaydon, qui abrite les infrastructures de design, d’ingénierie et d’essais de niveau mondial de Land Rover. Il sera produit sur le site de pointe récemment inauguré à Nitra, en Slovaquie.

Land Rover est, depuis 15 ans, un partenaire officiel de l’oeuvre de bienfaisance pour la protection de la faune Tusk Trust, aidant ses personnels à atteindre certaines zones difficiles d’accès. L’opération en lien avec la réserve de Borana est annoncée à l’occasion du World Land Rover Day, qui commémore chaque année le lancement du tout premier Land Rover le 30 avril 1948 au Salon de l’Automobile d’Amsterdam.

Mapauto – Jaguar Land Rover Côte d’Azur

Suivez-nous

On est connectés!
Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×