Range Rover : Le luxe et la performance du 21ème siècle, compatibles avec le respect de l’environnement

Voici l’électrification au cœur de la famille Range Rover, avec une motorisation hybride rechargeable et toute une gamme de nouveaux moteurs Diesel à hybridation légère.

Le tout dernier Range Rover reçoit un trio de moteurs Diesel Ingenium six-cylindres en ligne avec la technologie d’hybridation légère, pour des performances accrues, plus de douceur et d’efficacité.

Des nouveaux moteurs hybride rechargeable

Les nouveaux moteurs s’ajoutent à la motorisation hybride rechargeable à rendement optimisé Plug-in Hybrid Electric Vehicle (PHEV) de Land Rover, aux moteurs essence Ingenium et aux V8 suralimentés, signature de la marque.

Cette famille de moteurs Diesel, conçue en interne, est disponible avec des niveaux de puissance échelonnés, 249ch (183 kW), 300ch (221 kW) et 350ch (258 kW)* et elle fait appel à la technologie d’hybridation légère (MHEV) pour davantage de puissance instantanée et un meilleur rendement.

Ces Diesel à la pointe de la technique partagent avec les moteurs à essence Ingenium de Jaguar Land Rover leur construction en alliage léger et leur conception à frottements optimisés. Ils remplacent les précédents SDV6 et SDV8. La technologie innovante d’hybridation légère avec une batterie de 48V permet aux nouveaux moteurs de répondre aux normes mondiales les plus contraignantes tout en fournissant de meilleures relances, par la récupération et le stockage de l’énergie générée à la décélération et sa restitution intelligente qui assiste le moteur au moment de l’accélération.

Ces nouveaux six-cylindres en ligne Diesel répondent aux dernières normes Real Driving Emissions Step 2 (RDE2), qui concernent les émissions d’oxyde d’azote. Le Range Rover est ainsi l’un des premiers grands SUV de luxe à offrir des moteurs Diesel homologués RDE2.

« Notre gamme de moteurs Ingenium, propres, raffinés et efficaces, évolue et s’étend pour donner à nos clients un choix toujours élargi de quatre-cylindres et de six-cylindres essence et Diesel. Les nouveaux six-cylindres Diesel font appel à des technologies innovantes, comme les turbos séquentiels, qui délivrent 90% de leur couple maximal en à peine un peu plus d’une seconde, ou encore un nouveau système d’injection à haute pression, qui procure une vivacité étonnante et davantage de raffinement. Au sein de la famille de modèles Range Rover, l’utilisation simultanée des technologies d’hybridation légère et d’hybridation rechargeable permet d’obtenir toute une palette de performance et d’efficacité et fait du Range Rover l’un des premiers grands SUV de luxe dans le monde à être équipé de moteurs Diesel homologués RDE2. » expliquait Nick Rogers, Executive Director Product Engineering, à propos de la gamme de moteur Ingenium.

Des technologies innovantes qui répondent aux normes

Les nouveaux moteurs répondent également à la norme Euro 6d-Finale grâce à un ensemble de technologies innovantes. Les turbos séquentiels et un traitement des gaz brûlés en font l’un des meilleurs Diesel au monde. Les technologies innovantes incluent une nouvelle injection qui génère une pression jusqu’à 2500 bars et sait injecter, cinq fois par cycle, des quantités aussi minimales que 0,8 milligrammes de gazole en seulement 120 microsecondes (0,00012 secondes) pour un rendement et une absence de vibrations optimisés.

Des pistons en acier à la pointe de la technique et un système de recirculation des gaz d’échappement (EGR)  favorisent aussi le rendement tandis que les deux turbos rapprochés, montés en séquence, disposent d’un moyeu électrique pour un contrôle plus précis et des relances immédiates – à 2 000 tr/mn, les nouveaux moteurs donnent  90 % de leur couple maximal en à peine plus d’une seconde.

La gamme des nouveaux six-cylindres Diesel :

  • D300 – 300 chevaux (221 kW), six-cylindres 3,0 litres MHEV, 650 Nm de couple dès 1 500 tr/mn jusqu’à 2 500 tr/mn
  • D350 – 350 chevaux (258 kW), six-cylindres 3,0 litres MHEV, 700 Nm de couple dès 1 500 tr/mn jusqu’à 3 000 tr/mn

Le D300 obtient un niveau d’émissions de CO2 de 225 g/km et une consommation de 8,6 l/100 km selon le protocole WLTP et il réussit le 0 à 100 km/h en 7,4 secondes. Le puissant D350 abaisse le chiffre d’accélération à 7,1 secondes et émet 241 g/km de CO2 avec une consommation de 9,2 l/100 km. Globalement, ce nouveau porte-drapeau des Diesel fournit des performances supérieures à celles du précédent V8 avec l’efficacité et le poids d’un six-cylindres, plus léger de 80 kg que le 4,4 litres SDV8.


Le Range Rover est également disponible avec un six-cylindres en ligne essence et un V8 essence suralimenté.

  • P400 – 400 chevaux (294 kW), six-cylindres 3,0 litres, 550 Nm de couple dès 2 000 tr/mn jusqu’à 5 000 tr/mn
  • P400e – 404 chevaux (297 kW), quatre-cylindres 2,0 litres PHEV, 640 Nm de couple dès 1 500 tr/mn jusqu’à 4 000 tr/mn
  • P525 – 525 chevaux (386 kW), V8 5,0 litres suralimenté, 625 Nm de couple dès 2 500 tr/mn jusqu’à 5 500 tr/mn
  • P565 – 565 chevaux (416 kW), V8 5,0 litres suralimenté, 700 Nm de couple dès 3 500 tr/mn jusqu’à 5 000 tr/mn

Le moteur six-cylindres en ligne essence est disponible en versions 360 chevaux (265 kW) et 400 chevaux (294 kW) – selon les marchés – tandis que les Range Rover les plus puissants disposent du V8 5,0 litres suralimenté, avec un choix de puissances : 525 chevaux et 565 chevaux**. Le P565 exécute le 0 à 100 km/h en seulement 5,4 secondes, sa vitesse maximale électroniquement limitée est de 250 km/h(1) et il constitue un magistral cocktail de performance, de confort et de raffinement.

Une version PHEV performante et soucieuse de l’environnement

Le Range Rover est également disponible avec une motorisation hybride rechargeable PHEV. Le P400e PHEV associe un puissant quatre cylindres en ligne essence Ingenium de 300 chevaux (221 kW) avec un moteur électrique de 143 chevaux (105 kW), pour une puissance totale de 404 chevaux (297 kW).

Avec un couple impressionnant de 640 Nm, cette motorisation marie des performances élevées et soucieuses de l’environnement avec l’efficacité, le confort et le raffinement traditionnels du Range Rover. Le P400e accélère de 0 à 100 km/h en 6,4 secondes et atteint 220 km/h en vitesse maxi.

Avec seulement 75 g/km de CO2 et une consommation de 3,3 l/100km selon le cycle mixte WLTP, le système sait récupérer et stocker l’énergie dans les phases de décélération pour recharger la batterie.

Nick Collins, Vehicle Line Director, déclarait : « L’électrification est un élément central du futur de la mobilité, et nos modèles hybrides légers et hybrides rechargeables constituent autant de pas importants sur cette voie. La motorisation hybride rechargeable offre à son conducteur la possibilité d’assurer ses trajets quotidiens en mode zéro émission, tandis que les nouveaux moteurs Diesel à hybridation légère permettent une véritable économie de carburant en conditions de route réelles tout en procurant un couple généreux, de belles sensations de performance et tout le raffinement que le client peut attendre d’un Range Rover Diesel. »

La puissance du moteur essence Ingenium et celle du moteur électrique peuvent être utilisées selon deux modes de conduite : Parallel Hybrid (enclenché par défaut) et EV (Electric Vehicle).

Le mode Parallel Hybrid  propose lui-même deux gestions différentes. La gestion “Predictive Energy Optimisation”, qui utilise les deux sources d’énergie, s’active quand le conducteur saisit une destination sur le système de navigation. En analysant le trafic, le profil de la route et le type d’environnement, urbain ou rural, le système PHEV combine insensiblement les deux sources de puissance pour optimiser le rendement.

Le conducteur peut sélectionner via l’écran tactile le mode SAVE, qui maintient la charge de la batterie à niveau. Dès son activation, le véhicule n’utilise plus le moteur électrique que s’il a pu opérer la recharge, soit par la régénération au freinage, soit par branchement. La possibilité de fonctionnement en mode électrique est donc préservée  pour une utilisation en un point particulier du parcours.

En mode EV, le P400e totalement rechargé peut parcourir jusqu’à 40 km sans aucune émission. Sur ce mode de conduite, sélectionné manuellement depuis la console centrale, le PHEV dispose d’une vitesse maxi de 137 km/h. De par sa sobriété et son faible niveau d’émissions de CO2, le P400e permet à ses utilisateurs d’accéder à des zones interdites aux véhicules seulement thermiques. La prise de recharge pour un branchement en 7 kW est masquée derrière le blason Land-Rover de la calandre, à l’avant du véhicule, et la prise de recharge pour la batterie lithium-ion de 13,1 kWh se situe à l’arrière, en dessous du plancher du coffre.

HyperFocal: 0

Une charge améliorée et contrôlée

Tous  les modèles Range Rover PHEV disposent, de série, d’un câble de recharge Mode 3(2) qui, connecté à une borne murale, réduit le temps de charge de 7 heures 30 minutes (avec le précédent câble Mode 2) à 2 heures 45 minutes.

Où que l’on soit, il est possible de surveiller le niveau de charge avec l’application InControl, et de recevoir des alertes si une anomalie survient ou que le câble est débranché. Par ailleurs, des barres lumineuses de part et d’autre de la prise indiquent en un coup d’œil l’état de la recharge

La motorisation hybride rechargeable est associée à la toute dernière boîte automatique à huit rapports, qui associe légèreté de construction et fonctionnement d’une haute efficacité pour réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2. Elle dispense également une excellente douceur de passages et garantit les performances que l’on attend d’un Range Rover Sport. Cette transmission sophistiquée s’adapte au style de conduite de chacun, de sorte qu’une conduite plus dynamique est aussitôt secondée par des changements de rapports plus rapides.  

Jaguar Land Rover s’est donné pour mission de réduire l’impact environnemental de ses véhicules aussi bien que de ses activités. Ceci se concrétise, au moment de la construction de chaque véhicule, par une réduction de 46 % des émissions de CO2 par rapport au niveau de 2007, et la fourniture en électricité de source renouvelable, zéro carbone, pour toutes les activités basées au Royaume-Uni.

Jaguar Land Rover travaille également en collaboration avec le Carbon Trust sur tous ses sites de fabrication et d’assemblage au Royaume-Uni pour en améliorer l’efficacité et réduire les émissions.

Mapauto – Jaguar Land Rover Côte d’Azur

Suivez-nous

On est connectés!
Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×